L'agenda Canap' - Jeudi 26 mars

L'agenda Canap' - Jeudi 26 mars

26 mars 2020

C’est l’agenda Canap’ sur Radio Néo. Nous sommes le jeudi 26 mars, et chaque jour qui passe nous rapproche un peu plus de l’été. ¯\_(ツ)_/¯


FÊTE DU COURT // FESTIVAL

Depuis hier et ce jusqu’au 31 mars, vous avez la possibilité de participer à la fête du court-métrage depuis votre canapé.



Annulée comme beaucoup de manifestations culturelles pour cause de COViD-19, la fête du court-métrage cette année ne se déroulera pas dans les salles obscures mais bien depuis votre ordinateur par l’intermédiaire d’un lecteur sécurisé.

Un festival qui vous permettra de regarder « A coups de larmes », un court-métrage de Clémence Poésy, son troisième. Ce dernier commence par les retrouvailles entre Florence, qui prépare un rôle de tueuse, et Sacha, formatrice de tir, qui l’a quittée il y a quatre ans sans donner d’explication.



Clémence Poésy capte, d’après Télérama « avec justesse les expressions et les émotions, dans la continuité de son précédent court, À bouts portés, centré sur les élèves de l’école de danse de l’Opéra national de Paris. Sabine Timoteo, elle-même ancienne ballerine, incarne une Sacha à la fois froide, imperturbable et captivante, secouée par les questions de Florence, chamboulée.
Dans la tension d’une atmosphère hivernale, les deux jeunes femmes règlent leurs comptes, à balles réelles ou symboliques, avec une gamme riche d’armes à feu et de reproches.


Vous attend également une sélection de films jeune public, adaptés à chaque tranche d’âge, il y aura aussi les incontournables du court métrage et des films répondant à la thématique « Ici et maintenant » ». Attention, ici, cela n’a rien à voir avec la radio avec laquelle nous partageons la fréquence parisienne.

Donc si cela vous intéresse, il suffit de faire une demande sur un formulaire à remplir en cliquant ici. Vous pourrez alors télécharger un lecteur sécurisé, qui vous permettra de voir tous ces films gratuitement et de manière illimitée jusqu’au mardi 31 mars inclus. Si vous désirez en savoir plus, rendez-vous sur lafeteducourt.com.



LES PROGRAMMES EDUCATIFS DE FRANCE 4 // EDUCATION



Annoncée ce 18 mars 2020, l’opération « Nation apprenante » mobilise différents acteurs, notamment médiatiques, autour de la continuité pédagogique en période de confinement. Du primaire au lycée, plusieurs partenariats sont ainsi mis en place, notamment avec la chaîne publique France 4.

Conséquence de la fermeture de tous les établissements scolaires depuis le 16 mars dernier en raison de la pandémie de coronavirus, France 4 a annoncé la modification complète de sa grille de programmation habituelle. Tous les jours de la semaine, de 9h à 17h, la chaîne du service public diffuse désormais des cours en lien avec les programmes scolaires.

• De 09h à 10h, pour les CP – CE1, France 4 propose 30 min de lecture et 30 min de maths.
• Ensuite dans l’heure qui suit, la chaîne diffuse des programmes ludo-éducatifs pour les pré-scolaires.
• 13h30 – 14h00, "C'est toujours pas sorcier", inspirée de l’émission culte des années 90/2000 et cette fois, plutôt pour les 8–12 ans.
• L’après-midi, pour les collégiens, c’est 30 minutes de français et 30 minutes de maths.
• On n’oubliera pas les lycéens est prévu pour 1 heure de français, maths, histoire-géo, anglais ou sciences.
• Et enfin à partir de 16, la chaîne diffuse "La maison Lumni" pour les 8–12 ans, et plus spécifiquement pour les CM1 – CM2.

En résumé, pour les collégiens, le programme se concentre donc sur le français et les maths, pour se mettre au niveau dans ces deux disciplines phares pendant le confinement. Pour les lycéens, le programme s’annonce plus complet, de quoi aider les élèves en abordant des thèmes utiles pour le baccalauréat, toujours maintenu, pour le moment, aux dates annoncées.



QUEL AVENIR POUR LA CULTURE ET LA MUSIQUE ? // PODCAST

Les artistes et les salariés de la culture lancent un appel au gouvernement. L’occasion avant de vous plonger sur le sujet de replonger dans notre Interview de Jean-Philippe Thiellay, directeur du Centre National de la Musique. La crise du COVID-19 créée de nombreuses brèches dans le secteur musical.

Entreprises comme salariés et intermittents, gérants comme agents administratifs ou techniciens du son, l'inquiétude est grande quant au maintien des emplois et de l'activité à l'issue du période de confinement.

Il s'agit aussi du premier test grandeur nature du Centre National de la Musique (CNM). Lancé au début de l'année pour devenir le guichet unique, donc le grand partenaire unique pour la création musicale et la diffusion de spectacles, le CNM aura le rôle de réaliser l'inventaire des pertes et être l'intermédiaire entre le ministère de la Culture et la profession pour piloter les mesures d'urgences qui seront prises.

Première de ces mesures décidé à l'issue d'un Conseil d'Administration tenue le mercredi 18 mars, un fonds d'urgence de 11.5ME pour les PME/TPE du secteur. « Il faudra aller bien au-delà » anticipe le président du CNM, Jean-Philippe Thiellay, qui durant cet entretien détaille ces mesures et entrevoit le futur.  


HEY HEY MY MY - « BRITISH HAWAII » // MUSIQUE

Le duo parisien a sorti le 20 mars dernier son dernier album. Dix ans après « A sudden change of mood », les fans peuvent se délecter de « British Hawaii ». Un album bienvenu en ces temps particuliers.



Le duo indie-folk parisien revendique depuis son origine son amour pour la pop anglo-saxonne. Cela faisait près de dix ans qu’on n’avait pas eu de nouvelles de ce duo, qui pourtant nous avait fendu d’une excellente session acoustique au Bataclan en novembre 2010.

Enfin, ils reviennent et avec ce troisième opus, nous propose de pop dans la pure tradition anglo-saxonne. Une pop qui sans doutes, vous allégera un peu le coeur en ces temps particuliers. Formé par Julien Gaulier et Julien Garnier,  Hey Hey My My détient, comme le dit très bien Le Monde « sans conteste une alchimie épatante et un sens du refrain redoutable » et ce dès leur premier album éponyme. « British Hawaii » est à acheter et à retrouver sur toutes les plateformes de streaming.