Culture & Vous - Bourges 22/12/17

Culture & Vous - Bourges 22/12/17

22 décembre 2017

EXPOSITION | VISITE COMMENTÉE

Le musée du Berry propose demain, samedi 23 décembre, une visite intitulée “On ne sait plus à quel saint se Vouet " !

Entre ombre et lumière, libertinage et Jansénisme, la peinture au temps de Louis XIII”.

La peinture sous Louis XIII est le thème du mois de décembre choisi par le musée du Berry qui a rassemblé pour l’occasion des oeuvres majeures du XVIIe siècle, fortement marquées par le jansénisme. On pourra y admirer les toiles de Simon Vouet, Philippe de Champaigne, Jean Boucher, Jacques Blanchard et Nicolas Tournier. Le but de cette visite est d’éclairer cette période et plus largement de mettre en valeur les trésors, malheureusement trop méconnus des Berruyers, qui sont conservés dans le musée, rue des arènes à Bourges. La visite est à 15h, au prix de 3 euros pour les habitants de Bourges et 4 euros pour les autres.

Le billet d’entrée est inclus, ce qui vous permettra de découvrir la collection très variée de ce bel endroit qu’est l’Hôtel Cujas.


CONCERT | ROCK

Ce soir, à 20h30, le 108 à Orléans accueille en concert Octopoulpe, Roue Libre et Polar Polar Polar Polar.

Octopoulpe (one man drum kracke'n'roll, Séoul/Nancy) est une créature naviguant dans les abysses du math rock et du punk hardcore. Grâce à ses nombreuses tentacules, l’unique batteur contrôle plusieurs instruments et vidéos-projections pour nous faire vivre une expérience cathartique.

Roue Libre (free rock - OO Tricollectif OO, Orléans/Bruxelles/Paris) aborde dans un premier E.P, Titanomakhia, paru en octobre dernier, les sujets qui fâchent avec une sensuelle brutalité et ceux qui réparent avec pudeur et secret. Le groupe a pour crédo et manifeste "Quand plus rien n'a de sens, faire confiance à l'équilibre du désordre". Tout est dit !

Polar Polar Polar Polar (post rock progressant, Paris) est un quatuor qui affirme un goût prononcé pour le contraste, alternant les rythmiques entêtantes et les moments d'apesanteur. Une énergie brute et organique qui promet une intensité sonore jubilatoire sur scène !

Les concerts commencent à 20h30 au 108  et l’entrée est à 5 €.

CONCERT | ROCK, DUB, ÉLECTRO


L’association Emmetrop propose ce soir au Nadir un concert qui réunit quatre groupes :  The Subvivors, Ubikar, NÄO et Uzul Prod.

The Subvivors (live electro steppa dub - Bordeaux)

The Subvivors amènent sur scène les 3 fondamentaux du dub : basse, batterie et mixage du riddim en direct. Un set original & explosif, preuve que le dub live n'est pas mort !

Ubikar (rock électronique - Lyon)


Live et électrique, Ubikar emprunte autant à la rage lourde et progressive de Hint qu’aux accents bass music et dub d’High Tone. Un projet hybride donc, donnant lieu à plusieurs collaborations dont Ben Sharpa sur le dernier album «altitude.Zero» sorti en mars 2016.

NÄO (electro rock noise - Besançon)


Depuis leur premier album, les bisontins de NÄO font écho à l’indus, à l’électronica avec une touche de noise rock. Le groupe interroge ces genres, les fait parler et rayonner à travers sa musique.

Uzul Prod (live act hiphop noise et bass music - Lyon)


Uzul Prod., ovni de la scène dub électronique française piloté par Uzul (Kaly live dub) et Tit’o (Picore, Von Magnet), se plait cette année à hybrider noise-hip-hop tendu, dub atmosphérique mutant et plages cinématiques aux accents orientaux ou balkaniques. Ils seront accompagnés sur scène du MC Odaateee et de DJ Groovesparkz aux platines.

À 21h30, l’entrée est à 18€ sur place, 15€ en tarif réduit et 13€ pour les adhérents.