Justice

Justice

27 mars 2018

"Fermer les yeux sur la ville qui nous flash et rêvasser..."

Graphique et empreint de poésie… "Justice", le dernier clip du duo RIVE, est une ode à l'évasion.

Breton-ne-s basé-e-s à Bruxelles, Juliette Bossé et Kévin Mahé, les deux membres de RIVE ont l‘habitude de nous gâter avec des clips aussi jolis que créatifs. Allez jeter un regard à "Vogue", réalisé par Julie Joseph. Pour "Justice", ils ont fait appel au collectif Temple Caché, connu pour des réalisations illustrées, étranges et décalées, toutes en couleur et en animation. 

Signé Ma-Ké, la vidéo – entièrement composée de collages – esquisse une ville étouffante et grisonnante au sein de laquelle s'invitent, comme une respiration, les couleurs d'une nature émancipatrice. Le résultat ? Un clip remarqué et récompensé du prix Best Music Video Short Film lors du festival Short of the Year de l'année dernière. 

RIVE propose une pop douce qui conjugue poésie et engagement. "Justice" n'est pas tout jeune mais on s'est dit que le titre méritait d'être (re)découvert tout comme Vermillon, le premier EP pop et électronique de Rive, sorti en mars 2017. Parmi les quatre titres de Vermillon se distingue "Nuit", un morceau où la voix de Juliette Bossé vient se mêler au discours fougueux de la féministe radicale anti-pornographie Andrea Dworkin pour inciter les femmes à réclamer la nuit.