L'AGENDA CANAP' - VENDREDI 29 JANVIER 2021

L'AGENDA CANAP' - VENDREDI 29 JANVIER 2021

29 janvier 2021

L’agenda Canap', c'est l'agenda qui vous conseille sur ce que vous pouvez faire, voir ou écouter depuis votre canapé (et parfois quand c'est possible en dehors des murs de votre foyer) !


PODCAST // FURAX BARBAROSSA : « J'aime me casser la tête sur des mots »




« Voilà près de deux décennies que Furax Barbarossa sublime l’art de la rime et de la performance, avec une discrétion pour le moins paradoxale : fer de lance d’une scène underground hyperactive tenue à l’écart des projecteurs, le Toulousain jouit d’une solide popularité auprès de son public d’initiés et d’autres adeptes d’un rap authentique, sombre et intransigeant. Au-delà d’une énergie intarissable et d’une présence quasi-bestiale sur scène, Furax, c’est une voix, un charisme, une prestance, mais surtout, une écriture sans filtres, précise et imagée. 17 ans après sa première apparition sur disque, 2021 s’annonce comme une année charnière pour le rappeur du sud de la France. »


Il est l’invité de l’émission par les temps qui courent à l’occasion de la semaine spéciale Rap sur France Culture et c’est à écouter sur leur site.


DOCUMENTAIRE // NILE RODGERS : LES SECRETS D'UN FAISEUR DE TUBES




Un hommage groovy et jubilatoire à Nile Rodgers, l'éternel jeune homme, guitariste et producteur, qui enflamme les dancefloors depuis trois générations, de Chic à Daft Punk en passant par Bowie et Madonna, c’est le documentaire qui vous est proposé par Arte jusqu’au 30 juin.


« De Diana Ross avec Upside down à Daft Punk et Get lucky en passant par David Bowie (Let's dance), Madonna (Like a virgin), Sheila ("Spacer"), Duran Duran (Notorious) ou Inxs ("Original sin"), le guitariste et producteur Nile Rodgers arrange ou compose depuis trente-cinq ans des tubes planétaires partagés par toutes les générations. Mais c'est d'abord sous son propre nom, au sein du groupe Chic, fondé avec son complice Bernard Edwards, qu'il se hisse d'emblée tout en haut de l'affiche, alors résolument disco, avec les hits "Dance, dance, dance" (1977), "Le freak" (7 millions de singles vendus en 1978) ou encore "Good times" (1979). L'éternel jeune homme du groove figure aussi parmi les musiciens les plus samplés au monde. Et depuis le hit du single "Get lucky" et ses cinq Grammy Awards, il reste un producteur très demandé. Un itinéraire hors norme dont il témoigne ici avec humour et décontraction, sa guitare "légère comme une plume" à la main. »


Le documentaire sur Nile Rodgers, les secrets d’un faiseurs de tubes, c’est à voir sur Arte.tv.


MUSIQUE // COUPE DE COEUR : LA FEMME - FOUTRE LE BORDEL