Great Mountain Fire

Great Mountain Fire

«We've got the magic», peut-on entendre sur l'une des chansons de «Sundogs», le nouvel album de Great Mountain Fire. Cette magie, tout porte à croire que le groupe l'a trouvée durant sa résidence d'un an à l'Amerikaans Theatre, antique bâtiment radiophonique construit sur le site de l'Exposition universelle de 1958. Produits et arrangés par le groupe lui-même, leurs nouveaux morceaux conservent la symbiose instrumentale de «Canopy» tout en explorant de plus vastes territoires sonores. Jetant des ponts entre l'innovation en roue libre de Todd Rundgren, les freak-outs tropicaux d'Os Mutantes, les expérimentations studio de Geoff Emerick et la science rythmique des Talking Heads de «Remain in Light», Great Mountain Fire a trouvé la formule d'un psychédélisme impressionniste distillé par touches subtiles, traversé par des grooves irrésistibles qui feront sans nul doute danser l'esprit et penser les jambes.