Oxmo Puccino

Oxmo Puccino

365 jours après la parenthèse enchantée Au Pays d'Alice aux côtés d’Ibrahim Maalouf, Oxmo Puccino revient avec la Voix Lactée.

Avec ce nouvel album, Oxmo Puccino nous emmène en voyage. pas n’importe lequel : une odyssée vers le genre de voie lactée qu’on ne trouve sur aucune carte. L’échappée est belle, mais plus encore, vivifiante. Cette épopée interstellaire se fait sans vaisseau, mais au galop, sur un pur-sang de la lignée des mentors (À cheval sûr). Il nous fait toucher l’horizon pour mieux nous laisser rebondir dans la Slow Life, celle où l’on peut prendre un jacuzzi bouillonnant, parfumé aux plaisirs nostalgiques de l’égrégore d’une nuit d’été 1998, ou bien flâner sur la galaxie des Potos où il fait toujours bon se lover pour mieux se retrouver. Le calme est vite rompu par une étoile filante, celle de la célébrité côté cour (Star & Célébrité) qui nous amène à pénétrer l'atmosphère de la Doux or Die : planète gazeuse peuplée par des esprits farceurs Voodoo qui nous mettent en transe, et nous font sortir de nous mêmes pour nous laisser rentrer dans le corps d’un artiste adulé par ses fans. On se retrouve alors téléportés en plein milieu du troisième rappel du Black Popeye, celui où le maestro vit un orgasme tantrique ! La suite du voyage est relaxante pour nos dos fatigués, mais il faut toutefois se méfier de quelques trous noirs, car Oxmo Puccino l’Alchimiste sait toujours faire jaillir la lumière des zones les plus sombres de l’âme humaine (Gravir ce monde).

"La vie est une chance, le reste du mérite" déclame Oxmo Puccino dans Une Chance. "Il s’agit d'apporter l'idée que l'on peut prendre part à son destin grâce à une certaine vision des choses, qui nous permettrait d’appréhender les obstacles non pas comme un mur infranchissable mais comme des étapes". Impérativement positif, il nous invite à vivre chaque moment dans leur importance. Tour à tour conteur, rappeur ou chanteur, l'icône du rap français n'a rien perdu de son flow et de sa verve. Il nous émeut en évoquant la monoparentalité où quand "les femmes sont blessées, les hommes saignent" (Un Week-end sur deux). Il nous amuse en nous rappelant ces anniversaires surprises anxiogènes que nous n’avions pas demandés (Surprise Birthday) puis nous interroge sur la vraie nature du bonheur dans lequel on se projette (Ton Rêve).

Le résultat : un album lumineux, direct et poétique, intrinsèquement hip-hop, coréalisé avec Renaud Letang (Feist, Alain souchon, gonzales...). "Renaud est quelqu’un de très silencieux, sans âge, comme ces enfants qui ont grandi trop tôt. Il est en perpétuelle exploration, ce qui fait que lorsque l’on travaille ensemble, on va de découvertes en surprises" explique Oxmo Puccino. Cette fois, ils ont entièrement conçu cet album à deux. Toutes les basses ont été jouées par Ox’ qui a également pris en charge l’aspect programmation. “Les gui-tares et les claviers, nous les avons joués alternativement l’un et l’autre” raconte Renaud Letang. Ensemble ils font rentrer le hip-hop français dans le 3ème millénaire. Avec La Voix Lactée Oxmo Puccino retrouve le plaisir de rapper et d’allier son talent d’auteur sensible et clairvoyant à son savoir faire originel : une voix reconnaissable entre toutes, un flow unique.

A l’écoute de ce nouvel album, on retrouve quelques uns des grands personnages ayant jalonné la carrière d’Oxmo Puccino : la délicatesse de l’homme à la voix de miel, la radicalité du Black desperado, la puissance émotion-nelle du Black Jacques Brel, le groove du Black Barry White sur des productions plus hip-hop, d’une richesse musicale inédite, portée par une rythmique et des claviers qui diffusent des ondes aussi euphorisantes que lumineuses. Il ne s'agit pas du 8ème album de la carrière d'un artiste désormais quarantenaire mais bien d’une nouvelle œuvre d'un artiste qui ne cesse de se remettre en question pour mieux se projeter vers l'avenir.

La Voix Lactée ne se conjugue jamais au JE : toujours dans une langue majeure, elle transcende l’urbain pour rayonner, en mode universel.

Titres en playlist : Une chance, Pam Pa Nam