The Seasons

The Seasons

Hubert Chiasson, voix, guitare et clavier, 19 ans, Rémy Bélanger, batterie et percussion, 23 ans, Julien Chiasson, voix, guitare et clavier, 22 ans, et Samuel Renaud bassiste, 23 ans, viennent en effet de signer avec les compagnies Vega et Universal pour une sortie de leur prochain album à travers le Canada au printemps. Ils ont aussi séduit la plus grosse agence de spectacle au Canada, The Agency Group, qui a déjà confirmé leur participation en première partie de Bobby Bazini et de Patrick Watson dans de nombreux festivals folk à travers le Canada durant l’été 2014.Toutes ces bonnes nouvelles découlent du succès obtenu par leur premier mini album de sept pièces en anglais «Velvet» autoproduit qui s’est vendu spontanément à plus de 1 200 exemplaires l’été dernier. Le groupe s’est très vite fait remarquer, les offres de contrats ont afflué et c’est finalement avec Vega et Universal que les quatre musiciens ont signé pour une sortie à travers le Canada. 

Interrogés à savoir pourquoi le groupe avait choisi pour nom «The Seasons», les frères Chiasson ont souligné au Beauport Express qu’il avait été facile d’arriver à un consensus. «Le groupe existait depuis peu et on a fait du brainstorming. En une seconde, on a réussi à fixer notre choix. Après coup, on s'est rendu compte qu'on aimait vraiment ce nom. Plusieurs chansons iconiques de la pop font référence aux saisons comme «Time of the season» et « Seasons in the Sun». De plus, il n’y a quasiment aucun «The» dans les noms de groupe ces dernières années. On dirait que c'est démodé. On avait envie de casser ça !», mentionnent les deux chanteurs du groupe.Dans sa campagne promotionnelle, l’agence qui les représente note que The Seasons flirte avec les sonorités folk en apportant une vague de fraîcheur, renouvelant ainsi le genre à sa façon.«L’originalité de leurs arrangements, la poésie et la maturité de leurs textes comme la diversité de leurs influences musicales sont d’autant plus impressionnantes que les quatre garçons originaires de Beauport sont très jeunes. Qui sait, The Seasons mettra peut-être la ville de Québec sur la map internationale!», fait valoir l’agence.