Cassius

Cassius

'Ibifornia' (contraction d’Ibiza et de Californie) est le cinquième album de Cassius, le duo composé des DJ’s/producteurs français Philippe Zdar et Hubert BoomBass). Disque de bande et de potes (on y retrouve Pharrell Williams leur vieux complice, une Cat Power transfigurée, un Matthieu Chedid déchaîné sur sa guitare, un Mike D des Beastie Boys qui rappe comme un fou, mais aussi Ryan Tedder du groupe OneRepublic, Laurent Bardainnede Poni Hoax et son saxophone magique ou Jaw du groupe françaisFils du Calvaire métamorphosé en crooner…), cet album est une réunion de talents au sommet - une « Cassius and the Family Stone », comme le décrit le plus simplement du monde Zdar - que le duo emmène avec lui dans cette formidable machine à danser, mais aussi à rêver qu’est 'Ibifornia'. 'Ibifornia' c’est un jet-lag sonore, physique et psychédélique qui commence sur les dancefloors d’Ibiza pour finir en after à l’ombre des palmiers de Los Angeles - Cassius laisse danser ses influences en direct, et convoque l’afro-beat, la disco extasiée, la pop californienne, l’acid-house de Chicago, le funk, toutes influences passées au filtre de la science du groove décomplexé et du goût pour la dance que le duo a développé tout au long de sa carrière. Bref pour faire simple et paraphraser le producteur Derrick May, 'Ibifornia' c’est un peu Fela, Michael Jackson, Chaka Khan et Steely Danréunis sur le dancefloor du Space à Ibiza. Avec certainement un petit bout de buvard au fond de leur verre…