Podcasts

Delphine De Vigan

[REPLAY]

Delphine De Vigan

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Jours sans fin, No et moi, les heures souterraines, d’après une histoire vraie, ce sont là, quelques titres signés Delphine De Vigan. Un univers romanesque intime, remuant, sensible, et puis il y a cet autre titre : Rien ne s’oppose à la nuit, tout droit sortit d’une chanson d’Alain Bashung. Et ça encore, l’une et l’autre, un spectacle musical en tournée avec Delphine De Vigan et une chanteuse, La Grande Sophie.

Nous sommes allés chez elle et nous lui avons demandé de constituer pour nous une sorte de playlist idéale.

La Scène Littéraire, l’émission de la Maison de la Poésie, aujourd’hui la playlist idéale de la romancière Delphine De Vigan.

(Photo homepage l'une et l'autre de Phillipe Bresson)
Patrick Mille, Pierre Reverdi et Florent Marchet

[REPLAY]

Patrick Mille, Pierre Reverdi et Florent Marchet

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
À relire Pierre Reverdy, on comprend un peu mieux quel voyant il était : un poète du regard, un regard perçant sur la solitude, les manquements, les malentendus, la fugacité de l’amour. Un décor toujours minimaliste et ordinaire – une porte, un mur, une fenêtre – et des silhouettes qui brûlent de se frôler, de se toucher mais que l’oubli, la mort ou le désamour tiennent à distance.

La poésie de Pierre Reverdy va à l’os, sans fioriture ni plainte. Lucide et intraitable, elle résonne comme les plus belles chansons, nous renvoyant incessamment à nous-mêmes. Rien d’accablant pourtant ; non puisque nous sommes touchés au cœur. Il fut considéré comme l’un des plus grands, puis il devint l’ermite de Solesmes.

Le 17 mai 2017, Patrick Mille lui a rendu hommage à la Maison de la poésie, accompagné en musique par Florent Marchet. Une poésie absolument pas démodée ; au contraire même : si moderne...    

« Relire Pierre Reverdy » par Patrick Mille et Florent Marchet, c'est dans Scène littéraire : l’émission de la Maison de la poésie.


Emmanuel Guibert

[REPLAY]

Emmanuel Guibert

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Emmanuel Guibert a au moins deux casquettes, celle d’auteur de bande dessinée de roman graphique, celle de scénariste de série de bandes dessinées pour enfant. Mais c’est sans compter aussi, ses livres de dessins en forme de récits de voyage. Pour toute son œuvre, il a reçu le prix René Goscinny lors du dernier festival d’Angoulême. Il mène notamment un travail sur la guerre et la mémoire et cela dès son premier livre « Brune » qu’il continue avec le photographe par exemple, ou la série qu’il organise autour des souvenirs du soldat G.I américain, Alan Cop, dont le dernier volume « Martha & Alan » apparu il y a quelque mois aux éditions l’association.

Avec son ami musicien Philippe Mouratoglou, il prépare une soirée musicale et dessinée autour d’Alan. De cette soirée et de son lien à la musique, nous discutons tout de suite, c’est la scène littéraire sur Radio Néo.

Colombe Boncenne
La Maison Tellier invite Marina Hands

[REPLAY]

La Maison Tellier invite Marina Hands

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Avec un nom directement emprunté à Maupassant, les normands de La Maison Tellier égrènent régulièrement des références littéraires – ainsi que des clins d’œil cinématographiques. Il était donc prévisible que l’idée d’un “concert littéraire” puisse les séduire. Avec comme simple consigne de faire entendre des textes de la littérature qu’ils aiment et qui les accompagnent, ils sont venus le 25 avril 2017 à la Maison de la Poésie en compagnie de la comédienne Marina Hands. L’occasion unique d’entendre leur musique envoûtante et dense, leurs textes ciselés avec, en écho, leur “bibliothèque idéale”.
Vîrus

[REPLAY]

Vîrus

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
La Scène Littéraire, le rendez-vous de la Maison de la Poésie sur Radio Néo propose la rencontre entre rap et poesie. Nous diffusons ce soir un concert littéraire spécial, 120 ans après la première publication des Soliloques du Pauvre revoilà Jean Rictus…

Si la critique littéraire a délaissé Gabriel Randon, dit Jehan-Rictus, poète d’une langue populaire émaillée d’argot, une poignée de chanteurs, d’acteurs, d’éditeurs et d’amateurs n’ont jamais cessé de faire résonner la voix singulière de ce poète d'une langue populaire. Mais voici qu’aujourd’hui, c’est au tour du rappeur Vîrus de faire ce que seul un rappeur était en mesure de faire : rendre à Rictus toute sa dureté. La force et la portée de ce geste inédit, qui bouscule l’espace-temps et l’idée que l’on peut se faire de la poésie et du rap, tiennent à ce qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle interprétation, ni même d’une simple adaptation rappée de Rictus. Non, Vîrus incarne Rictus.

Pour ce concert littéraire, Vîrus mêle ses chansons aux soliloques de Rictus, accompagné sur scène par Jean-Claude Dreyfus, connaisseur et grand diseur de ce poète depuis de nombreuses années.
Concert enregistré le 4 avril 2017 à la Maison de la poésie.
Yves Pagès

[REPLAY]

Yves Pagès

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Archiver, mettre en regard, rentrer dans le détail, commencer par le milieu, produire du dédale, revenir aux sources, abolir les distances inutiles, légender l'écrit par l'image, s'introduire en zone trouble, poser des questions subsidiaires, s'amuser des fautes de goûts, s'inclure dans des contextes, offrir sa chance aux plus éphémères, compiler des mémoires collectives, ouvrir certaines hostilités, outre-passer les bandes culturelles, se réfléchir à plusieurs, collecter des bribes anonymes, sortir de son petit trou individuel. Copie ratée à découvert, aller voir ailleurs qui nous sommes, conspirer pour respirer ensemble, devenir plein de choses à la fois, classer, penser et vice versa, se méfier des verbes à l'infinitif.

Tel est le pense bête de Yves Pagès, écrivain et éditeur aux éditions Verticales. Un écrivain qui écrit en musique, il nous parle aujourd'hui de sa discothèque idéale dans Scène Littéraire, l'émission de la Maison de la Poésie.
Raphaële Lannadère

[REPLAY]

Raphaële Lannadère

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Le premier album de "L" s'intitulait "Initial". Le dernier album de Raphaële Lannadère s'appelle "L".

Raphaële Lannadère, proche de Camélia Jordana, écrit, compose et interprète. La chanson française c'est elle.

Retrouvez Raphaële Lannadère le dimanche 26 mars à la Maison de la Poésie, elle vous racontera son "histoire de la chanson #03 : Choeurs et Protest Songs" avec Jeanne Added, Camélia Jordana et Sandra Nkaké.
Rodolphe Burger

[REPLAY]

Rodolphe Burger

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Rodolphe Burger est guitariste, chanteur et compositeur. Il a signé une vingtaine d’albums avec son groupe Kat Onoma, en solo ou sur des projets particuliers. Il collabore régulièrement avec des écrivains.

Son dernier album, « Good », a été conçu durant une résidence à la Maison de la poésie. Cet album présente lui aussi de nombreuses références littéraires.

Je reçois donc Rodolphe Burger dans la bibliothèque de la Maison de la Poésie pour revenir sur son parcours, sur ses collaborations et goûts littéraires et sur son tout nouvel album, l’excellent « Good ».

La Scène littéraire, le rendez-vous de la Maison de la Poésie.

Olivier Chaudenson.
Camille De Toledo

[REPLAY]

Camille De Toledo

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Camille de Toledo propose tous les mois à la Maison de la Poésie une « Histoire du vertige ». C’est un cycle de lecture conférence ou il évoque des écrivains sacrés de sa bibliothèque comme Cervantès à J.L. Borges, Dostoïevski ou Faulkner.

Ce vendredi 10 février, Camille de Toledo sort son nouveau roman Le livre de la faim et de la soif, publié aux éditions Galimard. Ce roman picaresque raconte l’histoire d’un livre qui traverse le monde avec l’envie d’en finir. Ce livre est accompagné de son fidèle dactylographe, une sorte de Don Quichotte de papier et d’humanité qui ne cesse de se réincarner dans les histoires qu’il invente.

Pour la Scène littéraire, Camille de Toledo nous fait traverser ce roman-monde en explorant sa bande-son : une valse de Strauss, du punk russe, le jazz de Giora Feidman ou une chanson de bollywood permettent de suivre le fil du Livre de la faim et de la soif.
Sylvain Prudhomme

[REPLAY]

Sylvain Prudhomme

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Sylvain Prudhomme est né en 1979, il a publié des récits et des romans, dont les derniers aux éditions Gallimard, dans la collection l’Arbalète (Les Grands en 2012, et Légende en 2016).

Ses textes sont touchants, il écrit des récits de vie et de voyages, en privilégiant toujours le lien humain, et la manière dont l’histoire infuse l’existence. Il aime écouter et puis recueillir des conversations. Son style, d’ailleurs, pourrait se définir comme une longue, et belle discussion, où l’on se laisse emporter par les chemins de la pensée et du regard.

Nous avons organisé une discussion donc, à bâtons rompus, comme il les aime, autour de la musique. C’est la scène littéraire, avec Sylvain Prudhomme.
O

[REPLAY]

O

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Après avoir été membre du groupe Syd Matters, collaboré avec de nombreux artistes dont Barbara Carlotti et réalisé le dernier album de Mina Tindle, Olivier Marguerit s'est choisi un pseudonyme - O - . 

Il a publié un premier album solo impressionnant, un torrent la boue, sur le label Because.

Désireux de faire entendre sa pop hypnotique et puissante, sa voix ciselée, ses textes aussi poétiques que francs, nous lui avons proposé une carte blanche à la Maison de la Poésie pendant le festival Paris en toutes lettres. Il a choisi non sans malices, le livre Histoire d'O, parce que l'érostime est son terrain d'exploration du moment et parce qu'il a fortement marqué par ce livre. 

Aujourd'hui, on parle des livres de chevet d'Olivier Marguerit.
Gaël Faye

[REPLAY]

Gaël Faye

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Gaël Faye ou le phénomène littéraire de la rentrée 2016, né en 1982 d'une mère rwandaise et d'un père français, il quitte son pays en pleine guerre civile et arrive en France en 1994.

Après un passage furtif dans la finance, il trouve abri dans la musique et l'écriture. Son premier album Pili pili sur un croissant au beurre sort en 2013.

Il collabore avec Saul Williams, Oxmo Puccino, Rocé ou encore Pauline Croze.

Son premier roman Petit Pays publié aux éditions Grasset est un événement salué par le prix Fnac et le goncourt des lycéens.

Il est venu faire entendre ce récit d'enfance malicieux et vibrant à la Maison de la Poésie en novembre 2016 dans le cadre du festival Paris en toutes lettres. Il était au côté du chanteur et guitariste Samuel Kamanzi, ils reviendront les 18 et 19 janvier 2017 à la Maison de la Poésie.
Robi

[REPLAY]

Robi

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
En deux albums, L'hiver et la joie en 2013 puis La Cavale en 2015, Robi a imposé son magnétisme, pop minimaliste et voix grave pour interpréter des textes sans fioritures. A chaque chanson l'émotion se mêle au trouble dans un équilibre d'une rare précision.

Pour le festival Paris en Toutes Lettres de la Maison de la Poésie, Robi a préparé un concert littéraire, on en parle un petit moment avec elle puis on écoute un long extrait de cette soirée qui a eu lieu le 11 novembre 2016.
Radio Elvis

[REPLAY]

Radio Elvis

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Leur album porte un nom d’épopée, il commence par une synesthésie échappée peut-être d’un poème de Baudelaire, se poursuit par des histoires de chevaliers sur la route, et d’odyssées vers des pays qui n’existent pas. Le groupe Radio Elvis a imaginé son premier album, Les Conquêtes, comme une sorte de carnet de route, dans lequel on peut retrouver des traces de John Fante, de Jack London ou de la beat generation. C’est justement à Jack London, qu’ils consacrent un concert littéraire en forme d’hommage, joué à la Maison de la Poésie le 17 novembre et au festival La mer est loin à Fontenay-le-Comte le 25 novembre.

Pour la Scène littéraire, nous sommes avec Pierre Guénard, le chanteur de Radio Elvis, et avec quelques livres de sa bibliothèque, pour parler de son histoire de lecteur et de la façon dont ces lectures traversent parfois les océans pour se transformer en chanson.
Dooz Kawa

[REPLAY]

Dooz Kawa

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Dooz Kawa est un des rappeurs actuels les plus singuliers, un diamant sombre aux facettes complexes. Il scande sa mélancolie, sa colère et ses histoires depuis maintenant quelques années, avec un mélange de discrétion et d’éclat. Dans son dernier album Bohemian Rap story, il accompagne à nouveau son flow rauque de jazz, d’électro et même d’un sample d’opéra, et déploie un rap d’une grande variété musicale et d’une étonnante puissance poétique et narrative. 

Pour La Scène littéraire, quelques jours après son concert à la Maison de la poésie, Dooz Kawa nous fait découvrir sa bibliothèque, évoque Baudelaire, Lautréamont, Edgar Poe mais aussi la littérature médicale et autres inspirations de son écriture.
Florent Marchet

[REPLAY]

Florent Marchet

La Scène Littéraire

↓ Télécharger
+ Écouter et en savoir plus
Les livres occupent beaucoup de place dans la maison et la vie du chanteur Florent Marchet. Pas très étonnant quand on connaît l’auteur qu’il est lui-même. Ces livres, ils les emportent partout, jusque sur scène : il aura ainsi mis en musique Laura Kashischke, Edouard Levé ou encore Rodrigo Garcia. Il aime également accompagner des auteurs « en vrai » pour des lectures musicales : Serge Joncour, Véronique Ovaldé, Olivier Adam

Aujourd’hui, il nous ouvre les portes de sa bibliothèque idéale…